Padili

Padili

La pastorale des personnes séparées, divorcées, divorcées remariées (PADILI)

L’objectif de la pastorale des personnes séparées, divorcées est de rencontrer et d’accueillir au nom de l’Eglise, au nom de la communauté locale les personnes qui ont connu l’échec de leur vie de couple, de leur permettre de toucher une Eglise ouverte et accueillante surtout dans les temps d’épreuve lors du divorce ou de la séparation. Nous faisons une distinction entre le moment de la séparation et le temps qui suit d’une part et la préparation d’un nouveau projet de vie et de couple d’autre part. C’est dans la première phase que les personnes souffrent le plus et qu’elles ont besoin de soutien, de compréhension et de réconfort. La préparation d’un remariage se vit sous d’autres augures. Notre souci est de veiller à ce que les personnes qui ont connu l’échec de leur couple puissent d’une manière ou d’une autre faire l’expérience que leur situation de vie est prise en considération, est prise au sérieux par la communauté chrétienne locale. Il va de soi que toute initiative dans ce domaine demande délicatesse et discrétion : nous voudrions encourager les agents pastoraux à réfléchir comment relever ce défi, car ce serait dommage de passer sous silence ces situations douloureuses. Nous croyons que le message pascal nous pousse à aider quiconque a connu l’échec à faire l’expérience d’une petite résurrection.

Pour le moment, nous poursuivons avec attention les initiatives qui ont été prises dans l’une ou l’autre unité pastorale voire l’un ou l’autre doyenné, espérant que ces expériences essaimeront dans d’autres coins du diocèse.

Contact

SDCF / Anne Van Linthout-Locht 0474/ 34 44 13


 

Séparés, Divorcés, en Eglise 11,12,13 janvier 2019

Centre spirituel Don Bosco Farnières, 4, 6698 Grand-Halleux

Tél : 080 55 90 20 Fax : 080 21 74 53 Mail : db.farnieres@skynet.be

L’esprit du Week-End.

L’épreuve du divorce touche toutes les dimensions de la vie, et bouleverse particulièrement la foi : elle conduit à revoir sa relation à Dieu, elle invite à relire l’Evangile autrement, avec une nouvelle sensibilité ; elle remet en question la relation aux autres et notamment à la communauté chrétienne.

Elle fait naître le doute, mais elle peut être une invitation à retrouver une foi plus forte et renouvelée, débarrassée des fausses évidences encombrantes. Cette foi qui devrait être un soutien pour traverser l’épreuve et qui devient parfois un obstacle.

Ce soutien devrait venir aussi de la communauté chrétienne ; or, le regard de cette communauté, alourdi parfois par des déclarations sans nuances de l’Institution Eglise, continue de mettre à l’écart. Les divorcés sont alors obligés de chercher ou de créer des lieux d’église plus accueillants.

Farnières propose de relire l’Evangile avec d’autres séparés ou divorcés, de décrypter ensemble les grandes questions d’aujourd’hui, de bâtir une spiritualité ouverte et communautaire, afin de tracer de nouveaux chemins vers Dieu, et de retrouver les chemins perdus d’une tradition chrétienne solide.

Riches de ces découvertes, nous repartirons alors vers nos quotidiens pour y retrouver ‘notre’ place.

Ce week-end « tendresse » s’adresse aux personnes séparées ou divorcées. Une équipe de laïcs avec le Père Jean-François Meurs, salésien, propose de travailler ensemble l’évangile imprégné de la spiritualité de Don Bosco, afin d’aider chacun à être soi et à prendre sa place dans l’Eglise. Partages, temps de prière et d’intériorité, moments de détente, balades dans la nature. Week- end sans enfants.

C’est ta vie, c’est ta musique !

               Chanter, c’est espérer...

Chacun, au gré des événements, et à travers les décisions qu’il prend, compose la partition de sa vie. Avec des cris de joie ou de peine, des silences et des maelströms de tout l’orchestre, des allegros et des tons mineurs, des mélodies fragiles et des fracas de cymbales, des chants tragiques ou des mélodies apaisantes. Il y a des passages difficiles qu’il faut répéter obstinément … ne pas s’arrêter aux fausses notes, mais reprendre le concerto.

Chaque vie est une mélodie unique, que Dieu reprend et chante dans son cœur, et qui devient ainsi éternelle.

Notre instrument de musique, c’est notre cœur. Les cordes, ce sont nos sentiments, nos émotions qui résonnent. Nous les faisons vibrer avec nos mains et nos mots propres, et avec des Paroles d’évangile.

Ensemble, nous pouvons maintenir le chant de l’espérance, de la confiance et de l’amour de Dieu. C’est l’amitié de l’âme.

Inscription

Ce week-end sans enfants est ouvert à toute personne touchée de près ou de loin par une séparation ou un divorce.

Modalités :
1. La réservation est effective à la réception de l’inscription ET du versement de l’acompte (30% du total).
2. Après réception de ces deux éléments, un courrier par mail confirmera votre inscription.
3. Verser le solde le mois qui précède le WE.
4. En cas de désistement à moins de 15 jours du WE, 25 € seront retenus par personne inscrite.

5. Le Week-End débute avec le souper du vendredi à partir de 19h00. La première rencontre est prévue à 20h30. Il se termine le dimanche à 16h00. Le WE est indivisible.

6. Prix du WE : 96 € en chambre single, 84 € en chambre double. Lors de l’inscription, veuillez signaler votre choix. Ce montant comprend le logement et les repas.
7. Suggestion : selon vos possibilités, aider aux frais d’animation (50 €) ; à remettre dans une enveloppe à la fin du week-end.

8. Inscription via Internet : http://www.info@farnieres.be, Centre spirituel – A l’agenda WE Divorcés 2019 – Inscription, ou info@farnieres.be
9. Inscription par téléphone : Accueil, 080/55 90 26
10. Compte Iban : BE20 7326 7305 4456 – En communication : nom du participant + WE Divorcés 2019


 

La séparation, le divorce, des réalités …

Oser revivre et prendre soin de ses blessures

padiliimg1En tant qu’hommes et femmes sensibilisés pour différentes raisons
à la réalité de la séparation et du divorce, nous nous rendons compte que ces situations ne sont pas seulement échec, souffrance, mise en question avec toutes leurs conséquences … mais aussi une volonté de se reconstruire et d’ouvrir un nouvel avenir.
Nous croyons qu’une nouvelle espérance peut naître.
Forts de cette conviction, nous osons nous adresser à vous
pour vous proposer une écoute personnelle ou un cheminement de foi.
Notre groupe fait partie du Doyenné du Plateau de Herve.

 

Pour nous contacter :

André Vervier 0486 697 420
andre.vervier@skynet.be

Élise Bosch 087 33 70 97

Guy et Danielle Schyns-Roosen : 0475 855 825 – 0472 620 184
schyns.guy@skynet.be
dany.schyns@gmail.com

Liens utiles :
Groupe d’accompagnement des personnes séparées
ou divorcées du diocèse de Liège
http://www.padili.be
Service diocésain des Couples et des Familles
www.sdcfliege.be
Accompagnement de personnes séparées,
divorcées et divorcées remariées au Brabant wallon
http://www.divorce-revivre.be
Les groupes espérance
www.divorce-esperance.be

Jésus lui-même les rejoignit et fit route avec eux. Lc 24, 15padiliimg2

 

 

 

 

 


 

maple

La Communion Notre-Dame de l’Alliance réunit des hommes et des femmes engagés dans un mariage sacramentel et vivant seuls à la suite d’une séparation ou d’un divorce. Dans la foi au Christ et l’amitié fraternelle, ils suivent un chemin de fidélité, de pardon et d’espérance.

La CNDA organise des Récollections ouvertes (temps d’amitié, récollections, une retraite annuelle) à tous ceux qui vivent seuls après une séparation ou un divorce et se questionnent sur le sacrement du mariage. Elles sont le lieu de découvertes, d’échanges, de partage et d’enseignement en présence d’un Conseiller Spirituel qui nous accompagne du samedi après-midi au dimanche.

Contact : belgique@cn-da.org

Lieu de récollection : Monastère de l’Alliance à Rixensart

Responsables : Bernadette Di Tullio           +32 (0) 24 371 511

Béatrice Gallez                     +32 (0) 10 451 192

Conseiller Spirituel : père Christophe Cossement           +32 (0) 69 362 501

Site internet : www.cn-da.org


“Aimer à nouveau”

Il y a une dizaine d’années, le diocèse de Liège présentait une plaquette intitulée : « Un temps de prière avec des personnes divorcées-remariées ». Ce guide pastoral proposait des directives pour rencontrer les couples où au moins un partenaire est divorcé lorsqu’ils demandent un temps de prière à l’occasion d’un remariage civil.

Les récents Synodes sur la famille ont apporté un nouvel éclairage sur cet accompagnement spécifique. Ainsi l’exhortation apostolique « Amoris Laetitia » nous invite à cultiver un regard empathique sur chaque situation pour vraiment nous mettre à la hauteur des couples afin de les accompagner en vérité.

C’est dans cet esprit que nous avons entamé un travail de relecture et de réécriture de notre plaquette, aidés par une équipe d’acteurs de cette pastorale particulière. Ils nous ont fait part de leur expérience et nous ont raconté la diversité des couples et des situations rencontrées au fil des années ainsi que leur joie de les accompagner sur un chemin de discernement, de reconstruction et de pardon.

La « nouvelle » plaquette est intitulée : « AIMER A NOUVEAU ! » On y trouve deux parties distinctes :

  • « L’accueil et l’accompagnement » où l’on découvre les enjeux d’un vrai défi pastoral, l’apport de l’exhortation apostolique post-synodale Amoris Laetitia ainsi que quelques conseils pour mettre en œuvre un cheminement de qualité avec les couples qui se présentent. Cette partie se termine par les modalités de l’organisation du temps de prière.
  • « Temps de prière » où l’on découvre un schéma de célébration à partir duquel les acteurs de cette pastorale (prêtres, diacres et laïcs mandatés) pourront avancer avec les couples dans la préparation de leur temps de prière. On y trouvera donc des propositions de prière, de textes, de gestes symboliques… que chacun pourra compléter dans le dialogue et la créativité.

Ce document peut servir de base à la création d’une équipe locale qui voudrait se mettre au service des personnes séparées – divorcées. Il devrait en tout cas faire en sorte que l’accueil et l’empathie soient les premiers leviers actionnés lors de toute demande, avant même la proposition d’un accompagnement.

N’hésitez pas à contacter le Service Diocésain des Couples et des Familles où la brochure est disponible au prix de 3 euros (+ frais de port).

Pour commander : Anne Van Linthout-Locht sdcfliege@gmail.com ou 0474 34 44 13

 

entete

Le 9 octobre dernier, lors de la présentation officielle du document, le frère Philippe Cochinaux, op a présenté une conférence intitulée : ” L’échec est constitutif, jamais définitif”. Vous pouvez consulter le texte de cette conférence sous ce lien : Léchec n’est jamais définitif mais constitutif (octobre 2017)

Lors de cette même présentation, nous avons proposé une lecture de la couverture de la brochure : elle peut être utilisée pour aider à commencer un entretien et un travail d’accompagnement avec des couples demandeurs. Cet outil est à votre disposition  ici : Lecture couverture Aimer à Nouveau


Un nouveau Groupe Espérance naît à Liège!

2013-10-04_10-13-10_746x124_bandeau

L’objectif essentiel de ces groupes est d’apporter un soutien aux personnes qui traversent difficilement l’épreuve de la séparation ou du divorce.

Les personnes seules, hommes ou femmes, qui vivent la séparation ou le divorce comme une épreuve et qui sont en attente de soutien, sont bienvenues dans les groupes en toute confidentialité. On y trouvera accueil, amitié, solidarité et entraide dans une ambiance de non-jugement et de respect mutuel.

Les groupes sont d’inspiration chrétienne mais l’ association est ouverte à toutes les personnes de toutes convictions qui ont été touchées par la séparation du couple que celui-ci ait été formalisé ou non par un mariage.

Pour un savoir plus sur Groupes “espérance” asbl, c’est par ici !

Dans notre diocèse de Liège, un de ces groupes vient de voir le jour. Les réunions ont actuellement lieu chez Mme Beata Podolak (rue du Commandant Charlier, 82B – 4100 Boncelles Tél. : 04 222 92 69 ou 0494 62 51 14). Pour voir l’horaire de la prochaine rencontre, c’est par  ici.


logovivreetaimer

La Communauté “Vivre et Aimer” organise des WE SINGLE pour des personnes célibataires de plus de 35 ans, veufs(ves), divorcés(es), séparés(es)

Comment se déroule un week-end?

Des animateurs célibataires, veufs(ves), divorcé(e)s, un prêtre et un couple témoignent de leur vécu quotidien au travers d’exemples concrets. Ils ne sont pas des professionnels. Chaque témoignage est suivi d’un temps de réflexion personnelle suivi de partages en petits groupes à partir des pistes proposées.

Pendant ce week-end, vous aurez le temps de faire le point sur votre vie, dans une démarche d’écoute et de confiance.

Ce week-end n’est pas une retraite.

Deux WE sont programmés en 2018 :

09-11 mars 2018 à l’Abbaye de Brialmont

28-30 septembre 2018 à l’Abbaye de Brialmont.

Pour en savoir plus : http://www.vivre-et-aimer.be/single/index.html