FAMILLES, terreau de la foi ou conversion missionnaire

Le samedi 26 mars dernier, lors de notre matinée de formation en partenariat avec le Service de la catéchèse, le professeur Henri Deroitte a dit et redit que la famille devait être au centre de nos préoccupations pastorales. Comme le pape François parle d’écologie intégrale, on devrait aller vers une éducation intégrale, une catéchèse intégrale.

Dans le cadre du lancement de l’ « Année Famille Amoris Laetitia, le Cardinal Farell nous dit ceci : « Nous devrions cesser de considérer les familles comme de simples objets de soins pastoraux pour les considérer comme des sujets. Les familles sont pleines de possibilités et de dons pour toute la société et pour l’Eglise, c’est pourquoi elles doivent devenir des acteurs dans les paroisses et les diocèses…Il faut donner plus d’espace aux familles. Elles sont un message d’espérance pour le monde entier et surtout pour les jeunes. »

Le pape François, dans « Amoris Laetitia » nous dit ceci : (200) « […] L’Eglise voudrait se rapprocher des familles avec une humble compréhension, et son désir « est d’accompagner toutes les familles et chacune d’elles afin qu’elles découvrent la meilleure voie pour surmonter les difficultés qu’elles rencontrent sur leur route. » Il ne suffit pas d’intégrer une préoccupation générique pour la famille dans les grands projets pastoraux. Pour que les familles puissent être toujours davantage des sujets actifs de la pastorale familiale, il faut « un effort d’évangélisation et de catéchisme » envers la famille, qui l’oriente dans ce sens.

Cela exige de toute l’Eglise « une conversion missionnaire » (201)

Quelques extraits du nouveau Directoire pour la catéchèse de 2020

Domaines de la catéchèse familiale

La catéchèse DANS la famille (ICI)
(227) La famille est une annonce de la foi en tant que lieu naturel où la foi peut être vécue de manière simple et spontanée. Celle-ci « a une prérogative unique : transmettre l’Évangile en l’enracinant dans un ensemble de profondes valeurs humaines. Sur cette base humaine, l’initiation à la vie chrétienne est plus profonde : l’éveil au sens de Dieu, les premiers pas dans la prière, l’éducation de la conscience morale et la formation du sens chrétien de l’amour humain, conçu comme le reflet de l’amour de Dieu créateur et Père. […]
(228) La vie conjugale et familiale, vécue selon le dessein de Dieu, constitue déjà en soi un Évangile, dans lequel on peut lire l’amour libre et patient de Dieu pour l’humanité.

La catéchèse AVEC la famille
(229) LÉglise annonce lÉvangile à la famille. La communauté chrétienne est famille des familles et est elle-même famille de Dieu. Communauté et famille sont, l’une pour l’autre, une référence constante et réciproque […]

La catéchèse DE la famille
(231) La famille annonce lÉvangile. En tant qu’Église domestique fondée sur le sacrement du mariage qui a également une dimension missionnaire, la famille chrétienne participe à la mission évangélisatrice de l’Église et est donc sujet de la catéchèse. « L’effort de transmettre la foi aux enfants, dans le sens de faciliter son expression et sa croissance, aide à ce que la famille devienne évangélisatrice, et commence spontanément à la transmettre à tous ceux qui s’approchent d’elle et même en dehors du cercle familial »[…]

Conversions du cœur, de nos modes de pensées, …

Que de bouleversements vécus ces dernières années !

Certains n’en avaient que faire de l’intégrité des femmes… Les mouvements #me too et #balancetonporc révèlent la face cachée des paillettes et délient les langues.
Et que dire des abus sexuels ou spirituels dans l’Eglise ?
On se croyait en sécurité en Europe ? C’est oublier les attentats de Paris, de Bruxelles et d’ailleurs.  Et Poutine, le 24 février, en a décidé autrement ….
On pensait dominer la terre ? Le réchauffement climatique dérègle tout, assèche la terre, augmente le niveau de la mer…
Nous nous pensions invincibles … Un virus envahit le monde entier en 2020 ! Depuis l’approvisionnement de certaines matières, de marchandises est fortement altéré…..On a découvert ainsi nos dépendances vis-à-vis de la Chine, de la Russie, de la guerre en Ukraine,…Les prix de l’énergie, des denrées augmentent fortement. Il y a un repositionnement de nos vues concernant les centrales nucléaires…

Le moindre changement impacte nos vies (l’effet papillon) et nous amène à opérer une conversion, un changement de regards, d’attitudes quant à nos certitudes, nos savoirs, nos idéaux, nos pensées, nos modes de consommation, …
C’est un énorme travail en profondeur qu’il faut entreprendre à n’importe quel niveau de la société.

Nombreuses sont les conversions à opérer. En voici quelques-unes…
Et vous, quelle.s conversion.s avez-vous faite.s ou souhaitez-vous adhérer ?

Conversion du cœur

Le Carême, ce moment où l’on peut plus particulièrement se retrouver au cœur à cœur avec soi-même, est peut-être le moment idéal pour dépoussiérer nos attitudes, nos certitudes, de nos manières de fonctionner…tout comme le sacrement de réconciliation (témoignage)qui rend la Vie après avoir lâché nos lourdeurs…

Un « décrassage » peut être aussi initié par une longue marche dans le désert (Eric-Emmanuel Schmitt), sur les chemins de Compostelle ou d’ailleurs. Cheminer, se balancer d’un pied sur l’autre permet le retour au cœur de soi-même, le retour à l’essentiel, les remises en question, le changement de direction, de profession, …
Charles de Foucauld, comme tant d’autres, a aussi vécu une conversion après avoir été militaire. Lire la suite
Etty Hillesum, jeune fille juive, s’est convertie au catholicisme. Ce qui l’a conduite à un chemin de liberté intérieure, malgré son incarcération dans le camp de concentration d’Auschwitz en Pologne où elle meurt en 43.


FAMILLES, terreau de la foi ou conversion missionnaire !

Le samedi 26 mars dernier, lors de notre matinée de formation en partenariat du Service de la catéchèse, le professeur Henri Deroitte a insisté sur le fait que la famille devait être au centre de nos préoccupations pastorales. Lire la suite



Transition écologique ou écologie intégrale

Beaucoup ont pris conscience de l’urgence de changer leur mode de vie, leur vision des choses. On se souvient tous du film « Demain » de Cyril Dion !

L’encyclique « Laudato si’ » du pape François, parue en 2015, nous donne « la position de l’Eglise sur la question écologique.
Lire la suite

« La sexualité, ça passe par le respect »

En Belgique francophone, peu de campagnes sur le consentement sexuel ont été réalisées ces dernières années. Et, les outils pédagogiques sur cette thématique destinés tant au grand public qu’aux professionnel-le-s manquent à l’appel.
Lire la suite

« Burn out parental : l’éviter et s’en sortir »

Dans le cadre de l’année Famille Amoris Laetitia, notre service organise un cycle de conférences en 2021-2022.

Le jeudi 21 octobre à 20h, notre première invitée sera Isabelle Roskam, Docteure en Sciences Psychologiques, Professeure en psychologie du développement à l’Université de Louvain. Elle a co-écrit avec Moïra Mikolajczak, Docteure en Sciences Psychologiques, Professeure en psychologie médicale et de la santé à l’Université de Louvain, « Burn out parental : l’éviter et s’en sortir » aux Éditions Odile Jacob. Isabelle viendra expliquer ce qu’est le burn out parental, nous donner des pistes pour l’éviter et pour s’en sortir.

« Plusieurs études récentes menées par l’UCLouvain montrent que l’épuisement peut provenir du rôle parental et de la vie familiale. Appelé « burn-out parental », ce syndrome affecte des parents d’enfants de tous âges, toutes catégories sociales et économiques confondues.
Ce processus s’installe progressivement, de façon insidieuse. Les conséquences peuvent être importantes tant pour le parent (perte d’énergie, problèmes relationnels au sein du couple, problèmes de santé, addictions…) que pour le / les enfant(s) (négligences, violences verbales et physiques à leur égard). Sujet tabou, le parent souvent démuni ne reçoit pas toujours l’aide adéquate. »

Infos pratiques

Où ? Espace Prémontrés, 40, rue des Prémontrés, à Liège (Séminaire)

Quand ? jeudi 21 octobre à 20h

Coût ? 5€ à payer sur place

L’inscription est obligatoire  sur : sdcfliege@gmail.com (et non gmail.be comme sur l’affiche !! )  ou par téléphone 0474/34.44.13.

Pour en savoir un peu plus, voici l’adresse du site d’Isabelle Roskam et Moïra Mikolajczak https://www.burnoutparental.com/

Autre article à lire : Burn out parental ? Kesako ?